October 29, 2018

Intervention en adaptation scolaire

Les robots humanoïdes ressemblent à un humain : ils ont un torse, une tête, deux bras et deux jambes. Certains ont même un visage qui ressemble (un peu) à celui d’un humain, avec des yeux, une bouche, et une peau en silicone ou en plastique. Notre étude vise à mieux comprendre le rôle que ces robots pourraient jouer pour les élèves qui ont des difficultés particulières à l’école. Le projet se déroule dans des écoles où il y aura un grand nombre d’élèves en éducation adaptée. Nous proposons pour cela une initiative des plus novatrices, dans la mesure où nous avons recours à des robots humanoïdes pour aider les enseignants et les éducateurs en leur offrant de nouvelles possibilités en termes de soutien éducatif, puis de stimulations sociales et langagières pour les enfants qu’ils encadrent quotidiennement. Par exemple, le robot incite l’élève à lire un livre, qui sera par la suite travaillé par l’enseignant(e). Il en sera de même pour un problème de mathématiques, une notion en histoire, un fait en science, etc.

Les compétences visées sont notamment la collaboration, la communication, les compétences liées aux technologies de l’information et des communications (TIC), ainsi que les habiletés sociales et culturelles. Il a été montré dans différents projets de recherche que les robots humanoïdes pouvaient être de sérieux alliés afin d’amener les enfants vers des interactions d’un nouveau type, mais aussi vers des comportements que leur appréhension des relations sociales leur refusait jusqu’ici. Interagir avec un être humain est parfois très complexe pour eux, tant le regard de l’autre est pesant, alors qu’avec un tel robot, cette frontière disparaît. Par ailleurs, l’engagement potentiellement suscité par la venue d’un tel robot humanoïde dans la classe, et mis en avant par l’analyse préliminaire des potentialités du robot réalisée par des ingénieurs pédagogiques (assistants de recherche au doctorat, etc), confirme l’intérêt majeur de cette étude pour ces élèves en éducation adaptée. Notre proposition touche ainsi un créneau de recherche très peu exploré dans le monde, et pas encore au Canada, avec pour objectif général de mieux comprendre l’apport de l’usage d’un robot humanoïde pour la réussite scolaire des élèves en adaptation scolaire.


Documents

Exemple de scénario : École Saint-Gervais – Individuel (anciens élèves)


Vidéos